lundi 22 juillet 2013

M'ont-il oublié

Salut,

L'autre jour en lisant le blog de Une fille sans Chichi, je suis tombé sur la phrase suivante "Alors que dans la réalité, il ne sait sans doute plus qui je suis. Je le sais bien au fond, je ne l’ai pas assez marqué pour ça.".
Cette phrase a fais écho dans ma tête car je me suis posé la question, il y a peu.

En gros, il y a quelques jours, j'ai aperçu une ancienne copine (je dis ancienne car ça (Emma t'a vu, je l'ai écris comme il faut) fais au moins 6 ans que je ne l'avais pas revu).
Et au premier abord, je me suis demandé si c'était bien elle.
Bon il faisait nuit, j'étais à une dizaine de mètre et ça fait six ans que je l'avais pas vu, donc pas vraiment sûr que ce soit elle.
Mais au bout d'un certain temps, je me suis dis que ça devais bien être elle, que je ne pouvais pas me tromper.
J'ai donc tenté un rapprochement à la ninja pour pas me faire repérer.
Vous allez pas me dire le contraire, m'zelle, si vous voyez un mec entrain de vous défigurer alors que vous le connaissez pas, vous montrez vite les dents.
Et comme je n'avais pas envie de me faire mordre, j'ai préférer le faire comme un pervers qui se cache pour sauter sur sa proie (oh, comme c'est pas beau).

Le truc, c'est que dans cette situation, je me suis d'abord demandé si c'était bien elle.
Mais une fois sûr de la réponse, je me suis demandé si elle se rappelé de moi.
C'est vrai quoi, en 6 ans, elle a pu m'oublier, oublier à quoi je ressemblai et qui j'étais dans sa vie.
Non, ne vous excitez pas, ce n'était pas une de mes conquêtes et d'ailleurs même si elle l'avait été, je n'ai pas assez confiance en moi pour me dire que je marque une fille après être passé dans son lit.
Donc dans cette situation, je me suis retrouvé à me dire, "j'y vais ou je n'y vais pas ?".
Pas trop envie de me retrouver devant la demoiselle et lui dire :

  • Moi : "salut, toi"
  • Elle : "Euh..., salut !!!"
  • Moi : "Comment tu vas depuis le temps ?"
  • Elle : "Bien, mais t'es qui ????"
  • Moi : "... ok"
En gros, la position dans laquelle tu sens que tu vas devoir expliqué qui tu es.
Ce qui m'est déjà arrivé sur Facebook et je crois que malgré l'explication, elle ne m'a pas remise.
En gros, tu te sent con et j'aime pas ça.

D'ailleurs, combien de fois, cette situation est arrivé de me demandé si la personne que je voyais là devant moi se rappelait de moi (des fois même, si elle avait envie de se rappeler de moi).
Et la majorité du temps, je laisse tomber, je ne l'accoste pas, je reste avec mon doute.
Alors que j'aurais bien aimé savoir ce qu'elle était devenue.

Mais bon, faudrait peut-être que je finisse mon histoire car je m'égare.
Je me suis approché, l'ai regardé, elle aussi et elle m'a sourit.
C'est bon, elle m'a reconnus, je peux lui parler.

Sincèrement, la scène était cocasse vu de l'extérieur.

Et vous, ça vous est souvent arrivé de vous demandez si d'ancien ami(e)s se rappellent de vous ?

Allez sur ce @+.